Historique de ESSOR BA BURKINA

Les faits marquants de ESSOR BA BURKINA en 2008.

22 octobre 2008, date de création de l'association ESSOR BA BURKINA.

SOLIDARITE AVEC LE VILLAGE DE BASSAN

Les faits marquants de ESSOR BA BURKINA en 2009.

mise en place des premiers parrainages d'enfants

choix du premier projet, présenté par le grouppement des femmes: la création d'un jardin maraîcher à Bassan

les femmes se sont rencontrées pour en discuterfemmes-en-rencontre-place-du-marche.

Les faits marquants de ESSOR BA BURKINA en 2010.

remise en état du plateau technique: moteurs et groupe électrogène.

les femmes ne sont plus obligées de piler à la main le mil ou le sorgho pour obtenir de la farine. c'est le moulin, actionné par un moteur qui s'en charge.


on a envoyé la somme nécessaire pour acheter des céréales et les stocker dans la banque, en prévision de la période de soudure.

Les faits marquants de ESSOR BA BURKINA en 2011

Le 20 août 2011, début des travaux de forage.

plusieurs jours seront nécessaires pour atteindre la profondeur de 70m!

ce forage a été financé grâce à la fondation Raoul FOLLEREAU

 

Les faits marquants de ESSOR BA BURKINA en 2012

pour utiliser le forage, il faut une pompe électrique. 

c'est un modèle alimenté par des panneaux solaires qui a été choisi.

elle est installée depuis octobre et fonctionne. 

les femmes vont pouvoir commencer à cultiver, après avoir reçu une formation en technique de culture.

nouveau projet à DEDOUGOU

depuis quelques années, nous avons commencé à réaliser le projet CASCO, centre d'accueil socio scolaire à Dédougou.

il doit permettre d'offrir un lieu d'encadrement pour les enfants des familles défavorisées, qui ne peuvent aller au collège par manque de moyens ou parce qu'ils habitent trop loin.

 

Dédougou (anciennement dénommée Bankuy ou Banikuy), est une ville du Burkina Faso située à 250 km de la capitale Ouagadougou. Elle est le chef-lieu du département de même nom et la capitale de la province du Mouhoun située dans la région de la Boucle du Mouhoun. Elle fait partie des sept (07) communes que compte la province du Mouhoun. Dédougou est la seule commune urbaine de la province et se positionne à la fois comme chef-lieu de province et de région.

Elle est reliée respectivement à Ouagadougou (la capitale politique) par la nationale 10 et à Bobo-Dioulasso (la capitale économique) à 175km, par la nationale n°14.

Si l’axe Dédougou- Bobo est bitumé et en bon état, celui de Dédougou – Koudougou est par contre non bitumé et très dégradé.

L’ethnie la plus représentée à Dédougou est l’ethnie Bwamu (les Bwabas). Les Peuls, les Samos, les Dafings, et les Mossis sont aussi présents.

La commune de Dédougou compte 38 862 habitants appelés Dédougouvillois.

L'aéroport de Dédougou est situé à deux kilomètres au sud-ouest du centre-ville.

Le projet se trouve en milieu  urbain, à la sortie de  la ville de Dédougou, sur la route N°10, qui va vers Tougan.

épluchage d'arachidesdans les rues de Dédougou

Date de dernière mise à jour : 30/07/2018

Ajouter un commentaire