L'économie

L’économie du BURKINA repose en majeur partie sur l’agriculture et le commerce.

La majorité de la population est rurale. (90% environ)

Malheureusement, avec une pluviométrie capricieuse, les revenus des communautés de base ont été souvent hypothéqués.

 

Les moyens de communication sont encore peu développés :

            Une seule ligne de chemin de fer reliant OUAGADOUGOU au Mali en passant par BOBO DIOULASSO

            Toutes les routes ne sont pas goudronnées

            Fréquentes coupures sur les réseaux électriques, téléphoniques, internet…

 

 

Agriculture

 Les principales cultures pratiquées sont :

Le coton, l’arachide :                                    pour l’exportation.

Le mil, le maïs, le sésame, le fonio :          pour la consommation.

quand il est possible de créer un jardin marâicher, on peut cultiver des légumes pendant la saison sèche

Il y a d‘autres domaines de production tels que  le cuir, le karité, qui est utilisé dans l'alimentation sous forme de beurre, ou pour fabriqué du savon

L’élevage concerne surtout les bovins et les ovins, sans oublier les volailles !

 

 

illustrations

 

Date de dernière mise à jour : 30/07/2018

Ajouter un commentaire

 
×